Yakham Mbaye : «Amath Dansokho est inconséquent »

Yakham Mbaye : «Amath Dansokho est inconséquent »

La sortie d’Amath Dansokho ce week-end dans les colonnes de «L’Observateur» soutenant que «la pays est en danger» est resté en travers de la gorge des tenants du pouvoir. Le Secrétaire d’Etat à la Communication, Yakham Mbaye, estime que la sortie du Président d’honneur du Parti de l’indépendance et du travail (Pit) est incompréhensible.

«J’ai l’intime conviction que le ministre d’Etat, Amath Dansokho, est inconséquent. Il dit qu’il ne peut pas être dans un gouvernement et cautionner des choses qui ne vont pas dans le sens de l’intérêt des populations. Donc, la question est de savoir qu’est-ce qu’il continue de faire dans ce gouvernement ? », se demande Yakham Mbaye dans les colonnes de «L’Observateur».

«Depuis onze mois, je suis dans le gouvernement, j’ai participé à quasiment tous les conseils des ministres et pas une seule fois, je ne me souviens avoir entendu Dansokho, qui siège à droite du Président de la République juste après le Premier ministre, faire des propositions allant dans le sens de la résolution de la crise énergétique ou de l’eau. Je n’ai jamais entendu le ministre d’Etat, Amath Dansokho, s’en prendre à un quelconque Directeur général d’une quelconque société qui oeuvrerait contre l’intérêt des Sénégalais», déplore-t-il.

«Dansokho a le privilège d’avoir l’écoute du Président de la République. Il est l’un des plus réguliers intervenants en Conseil des ministres et je puis dire qu’il est fréquemment en dehors du Conseil des ministre avec le chef de l’Etat dans son cabinet en tête-à-tête. Donc, si le pays est en danger, peut être que le ministre d’Etat, Amath Dansokho, a des solutions pour le sauver, mais à quelle occasion il les a proposées ? Pas en tout cas en conseil des ministres et je doute bien que cela soit en tête-à-tête avec le chef de l’Etat», fait-il remarquer.

«J’aurais compris l’attitude d’Amath Dansokho s’il était privé de parole ou bien si ses propositions n’étaient pas prises en compte. La confiance dont il jouit auprès du Président Macky Sall, l’égard que ce dernier lui manifeste, son niveau de responsabilité, sa position au sein de la majorité, n’autorisent pas ce genre de sortie», peste-t-il.

seneweb News

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :