Linguère : L’arrondissement de Yang-Yang étrenne sa nouvelle brigade de gendarmerie

Linguère : L’arrondissement de Yang-Yang étrenne sa nouvelle brigade de gendarmerie

Les populations de l’arrondissement Yang-yang, ancienne capitale du Djoloff ont affiché le sourire ce Mercredi, 08 Avril. En effet, elles viennent d’être dotées d’une brigade de gendarmerie nationale. C’est le général de division Mamadou Gueye Faye, haut commandant de la gendarmerie nationale et Directeur de la justice militaire qui a procédé à l’inauguration de ce joyau sous la présence du préfet Ahmadou Bamba Koné, des élus locaux et des différents commandants de brigades de gendarmerie de la région de Louga.

Le maire de la commune de Yang-Yang, Mouhamed Sène a témoigné toute sa gratitude de voir ce projet porter sur les fonts baptismaux. Selon l’édile de la ville, ses administrés nourrissent beaucoup plus d’espoir et de multiples attentes par rapport à la brigade. Car poursuit-il : « le vol du bétail qui plombe la principale activité économique de la zone et la consommation de l’alcool appelé communément « boul Faalé » qui fait énormément de dégâts sur le plan sanitaire et social.

Lui emboitant le pas, le préfet Ahmadou Bamba Koné, s’est félicité de la toute nouvelle brigade de gendarmerie. Car dit-il : « l’arrondissement de yang-yang, large d’une superficie de 4210km2 est par essence zone silvopastorale, où la cohabitation entre les ethnies peulhs et wolofs n’est pas en parfaite harmonie ». Pour preuve, des situations d’insécurité, notamment autour des points d’eau et des marchés hebdomadaires, les conflits entre agriculteurs et éleveurs ajoutés au port d’armes blanches constituent une menace sérieuse pour la cohésion sociale et des risques de troubles à l’ordre public.
Prenant la parole, le général, Mamadou Gueye Fall, a rappelé la volonté de l’Etat du Sénégal de doter de chaque arrondissement d’une brigade de gendarmerie.
Le directeur de la justice militaire a par ailleurs axé son allocution sur les différentes missions de la gendarmerie qui selon lui n’est que pour assurer la sécurité des personnes et de leurs biens et de satisfaire au mieux les exigences croissantes de sécurité par davantage de proximité.
Cette tâche qui est de plus en plus délicate, a poussé au général à inviter les populations à la collaboration avec la gendarmerie.
Pour finir, Mamadou Gueye Faye a exhorté aux gendarmes d’aiguiser davantage le sens du devoir et de toujours garder l’esprit de militaires au service de la loi.

Djoloffactu.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :