Après avoir déclaré devant les médias être torturé et tabassé par les gendarmes : Massaly, arrêté à nouveau, botte en touche

Après avoir déclaré devant les médias être torturé et tabassé par les gendarmes : Massaly, arrêté à nouveau, botte en touche

« Une déculotté! » C’est ainsi qu’on peut résumer l’attitude de Mamadou Lamine Massaly devant les pandores de la SR. Lesquels, ont de nouveau mis aux arrêts ce jeune hiérarque libéral « pour avoir diffamé ».
En clair, Massaly avait promptement réagi suite à sa libération pour injures publiques et diffamation contre la Présidente du CESE, Mme Ba Aminata Tall.
Et, devant les reporters venus recueillir sa réaction suite à sa libération provisoire, Massaly laissera entendre avoir été kidnappé par les pandores de la SR, qui l’auraient brutalisé et torturé.

Des propos qu’il a d’ailleurs répété lorsqu’un de nos reporters l’a interpellé aux fins de lui tirer les vers du nez.
Et vous savez quoi? Devant les gendarmes de la SR, cet après midi, Massaly a été « cuisiné »; autrement dit, entendu sur procès verbal. Mais, grande a été la surprise des enquêteurs, lorsqu’il a balayé d’un revers de main ses déclarations qui faisaient état de sévices à son endroit. N’en revenant pas, les gendarmes reviennent à la charge et lui faisant visionner la vidéo dans laquelle il déclarait être torturé. Aussi marrant, Massaly dira aux gendarmes que l’image est certes la sienne, mais la voix « a été truquée » pour le reprendre. Les enquêteurs n’ont d’ailleurs pas manqué de pouffer de rire.
Sacré Massaly! Lequel, semble faire sienne de cette vérité d’un grand caïd qui soutenait que : « même pris la main sur le sac, il faut toujours nier »

Aux dernières nouvelles, il est toujours entre les mains des pandores et refuserait de s’alimenter. Affaire à suivre…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :