Côte d’Ivoire : une épidémie de choléra sévit, 19 décès enregistrés

Côte d’Ivoire : une épidémie de choléra sévit, 19 décès enregistrés

Une épidémie de choléra sévit en Côte d’Ivoire depuis octobre dernier et a fait jusqu’ici 19 décès à Abidjan et dans des villes de l’intérieur du pays, indiquent des sources médicales.
Selon le directeur de l’Institut national d’hygiène publique (INHP), Simpplice N’cho Degnan, 264 cas de choléra dont 19 décès ont été enregistrés depuis octobre dernier en Côte d’Ivoire.

«L’épidémie qui a démarré à Abidjan dans le district sanitaire de Koumassi-Port-Bouet-Vridi s’est propagée à ceux de Yopougon-Est (Adjamé, Plateau et Attécoubé), Yopougon-Ouest, Cocody, Bingerville)» avant de gagner l’intérieur du pays, notamment «les localités de Fresco, Grand-Lahou et Divo (sud)», a-t-il précisé.

Le directeur de l’INHP a indiqué que «l’épidémie connaît à ce jour une évolution favorable» et que «sur huit districts atteints, trois continuent d’enregistrer encore quelques cas».
«Ce sont les districts de Koumassi-Port-Bouet-Vridi (Abidjan), Grand-Lahou et Divo», a-t-il encore précisé.

A Divo, précisément dans le village de Tabléguikou, huit nouveaux cas ont été enregistrés mercredi après les 19 cas du 22 décembre dernier parmi lesquels cinq personnes sont décédées.

Dans cette localité, l’épidémie résulte de la défectuosité des pompes hydrauliques et de la consommation de l’eau de puits ou de marigots souillés.
M. N’cho Degnan a appelé les populations à ne boire que de l’eau de source sûre ou traitée, de se laver les mains au savon après tout contact avec les selles, de protéger les aliments contre les mouches et les cafards afin d’éviter le choléra ou «la maladie des mains sales».

Source : Xinhua

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :